DARDAILLON René [DARDAILLON Lucien, René]

Par Lionel Fontaine

Né le 20 février 1923 à Paris (Seine), mort en action le 9 septembre 1944 à Coupray (Haute-Marne) ; résistant au maquis Max (maquis d’Auberive).

Domicilié à Chaumont (Haute-Marne), René Dardaillon était le fils de René et de Blanche Nicolas. Il rejoignit le maquis Max (maquis d’Auberive).
Il trouva la mort le 9 septembre 1944 sur le territoire de la commune de Coupray, avec ses camarades Lucien Jancel et Jean Poissenot, lors d’un engagement avec un important détachement allemand. .
René Dardaillon a reçu la Croix de guerre à titre posthume. Il a été reconnu "mort pour la France, tué au combat".
Un monument érigé sur les lieux du drame rappelle son sacrifice, à Coupray (Haute-Marne).
Son nom figure en outre sur le monument commémoratif du maquis, à Auberive et sur le monument aux morts et la plaque commémorative de la mairie, à Chaumont (Haute-Marne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article189419, notice DARDAILLON René [DARDAILLON Lucien, René] par Lionel Fontaine, version mise en ligne le 8 février 2017, dernière modification le 30 septembre 2021.

Par Lionel Fontaine

SOURCES : Dossier 52 n°20 (Club Mémoires 52, 2000) - Mémoire des Hommes AC 21 P 112580.— Mémorial Genweb.

Version imprimable Signaler un complément