GALLOIS Fanny [née TURQUOIS]

Par Gilles Pichavant

Née le 10 juin 1895 à Cloué (Vienne), morte le 9 janvier 1988 à Châtellerault (Vienne) ; employée de chemin de fer à Auffay (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; syndicaliste CGT puis CGTU.

Fanny Turquois naquit à Cloué (Vienne), fille de Louis Turquois dit Maurice Sarros, domestique, et de Louise Roulleau, journalière. Elle se maria le 4 novembre 1916 à Poitiers avec Roger Gallois, qui à l’époque était militaire dans l’armée coloniale. En 1921 celui-ci obtint un emploi dans les chemins de fer, et fut nommé comme cantonnier à la gare de Taslon, en banlieue de La Rochelle (Charente Maritime), où elle le suivit. En 1927, celui-ci fut nommé à la gare d’Auffay (Seine-Inférieure, Seine-Maritime). Elle aussi était entrée dans les chemins de fer.

En 1928, son mari étant devenu le secrétaire du Syndicat des travailleurs du chemin de fer de l’État d’Auffay (Seine-Inférieure), syndicat CGT « adhérent à l’Union des syndicats des chemins de fer de l’État, et à la Fédération nationale des chemins de fer de France, des Colonies et Pays de protectorat », Fanny Gallois en devint la trésorière.

Le syndicat bascula à la CGTU après une réunion contradictoire organisée le 3 mars 1928 à Auffay (voir Roger Gallois).

Fanny Gallois mourut le 9 janvier 1988 à Châtellerault (Vienne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article189683, notice GALLOIS Fanny [née TURQUOIS] par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 14 février 2017, dernière modification le 3 septembre 2020.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Archives départementales de Seine-Maritime, cote 3U 1/36. — Le Prolétaire Normand, Bibliothèque municipale de Rouen

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément