CATHELOT Charles, Constant, Antoine

Par Louis Botella, Michel Dreyfus

Né le 15 avril 1909 à Orléans (Loiret), mort le 14 décembre 1972 à Paris (XVe arr.) ; ouvrier du bâtiment ; syndicaliste FO du Loiret, trésorier de la Fédération FO du Bâtiment ; anarchiste.

Charles Cathelot était le fils de Clémence Pasquereau, emballeuse et originaire de la Vendée, et Charles Cathelot.

Il fut ouvrier du bâtiment. Il se lança très jeune dans l’action syndicale à la CGT et milita à la Fédération du Bâtiment. Demeurant alors au 15, rue du Pressoir à Orléans, il fut élu en 1933 secrétaire du Groupe d’études sociales. En juin 1936, il représenta le groupe d’Orléans au congrès de l’Union anarchiste.

En 1946, il milita au sein de la Fédération anarchiste (FA).

En 1947-1948, il rallia les rangs de Force ouvrière. Il fut un des fondateurs, le 9 janvier 1948, de l’Union départementale du Loiret dont il devint immédiatement le secrétaire général. Il devait le rester jusqu’en 1971. Il habitait alors à Orléans.

Charles Cathelot fut également un des responsables de la Fédération FO du Bâtiment ; il siégea au bureau fédéral de 1957 à 1963. Il fut d’abord secrétaire de la Fédération (interne) du Bâtiment et du Bois en juin 1957, puis le trésorier national de cette organisation en novembre 1960. Il ne fut pas réélu lors du congrès de novembre 1963 mais redevint trésorier de la fédération générale en novembre 1966 pour un dernier mandat.

Lors du congrès confédéral d’octobre 1956, Charles Cathelot vota en faveur de la motion minoritaire sur l’Algérie, qui réclama la libre détermination du peuple algérien à disposer de lui-même, un cessez-le-feu et des négociations rapides entre la France et les nationalistes algériens.

Il fut aussi président de la commission régionale de la CNRO (caisse de retraite et de prévoyance).

Il se maria le 30 septembre 1939 à Orléans avec Marie-Louise Laporte.

Charles Cathelot mourut prématurément en décembre 1972 après une longue maladie. Il laissait une femme et des enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18987, notice CATHELOT Charles, Constant, Antoine par Louis Botella, Michel Dreyfus , version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 11 février 2013.

Par Louis Botella, Michel Dreyfus

SOURCES : Arch. dép. du Loiret, 1194 W 115584. — Gérard Adam, La CGT-FO, op. cit. — Arch. de la mairie d’Orléans. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 17 juin 1954, 4 juillet 1957, 30 novembre 1960. — Force ouvrière hebdo, n° 1333, janvier 1973. — Notes de Stéphane Sirot. — 50 ans de syndicalisme libre de Jean-Pierre Perche et Alain Émile, Fédération générale FO du bâtiment, du bois, du papier-carton, de la céramique et des matériaux de construction, [1998]. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1948 à 1969 au moins. — Dictionnaire international des militants anarchistes, notes de D. Dupuy. — Etat civil.

Version imprimable Signaler un complément