CATTEAU Michel, Henri, Joseph

Par Louis Botella

Né le 18 mars 1922 à Hem (Nord), mort le 31 janvier 2015 à Mâcon (Saône-et-Loire) ; agent puis inspecteur des PTT ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de Saône-et-Loire.

Lors du congrès confédéral FO de 1952, Michel Catteau représenta la section départementale des PTT. Il était alors secrétaire de cette section.

Il devint, en 1953, secrétaire général de l’Union départementale FO de Saône-et-Loire, Il assuma jusqu’au 8 novembre 1981. Il habitait alors Macon.

Lors du congrès confédéral d’octobre 1956, Michel Catteau vota en faveur de la motion minoritaire sur l’Algérie, qui réclama la libre détermination du peuple algérien à disposer de lui-même, un cessez-le-feu et des négociations rapides entre la France et les nationalistes algériens.

Michel Catteau était également membre, pendant 8 ans, de la CODER (Comité pour l’expansion régional) de Bourgogne, président de l’URSSAF (organisme de recouvrement des cotisations sociales) de son département, administrateur puis vice-président jusqu’en 1980 de la caisse primaire d’assurance maladie de Macon...

Il prit sa retraite professionnelle en juillet 1982.

Il fut avec son collègue Maurice Gateaud, à l’origine, le 22 septembre 1960, du jumelage syndical entre FO PTT de Saône-et-Loire et le syndicat des postiers allemands DPG de la ville de Neustadt (Rhénanie-Palatinat). Le 50e anniversaire de ce jumelage fut célébré en juin 2011 à Macon.

Son nom fut donné, peu de temps après son décès, à une salle de l’UD FO.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18999, notice CATTEAU Michel, Henri, Joseph par Louis Botella, version mise en ligne le 26 juin 2017, dernière modification le 10 décembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. dép. de Saône-et-Loire, 1714W96. — Gérard Adam, La CGT-FO, op. cit. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1952 et de 1956 à 1969 au moins. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 24 mars 1982. — Journal de Saône-et-Loire, 20 juin 2011, 2 février 2015. — Note de Michel Dreyfus. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément