AUBRY René, Henri

Par Jacques Girault

Né le 14 juillet 1907 à Belfort (Territoire de Belfort), mort le 30 avril 1993 à Moncontour (Vienne) ; professeur ; militant du SNET, membre du Conseil de l’Enseignement technique.

Fils d’un tambour major au 35e régiment d’infanterie de Belfort, devenu employé, puis percepteur à Trévières (Calvados) puis à Sainte-Suzanne (Mayenne), René Aubry entra à l’École normale d’instituteurs de Savenay (Loire-Inférieure) en 1924, puis pendant deux années à celle de Rennes (Ille-et-Vilaine). Reçu à la première partie du certificat d’aptitude au professorat des écoles normales et des écoles primaires supérieures (1928), il fut nommé instituteur (sciences) en janvier 1929 à l’école primaire supérieure de Romorantin (Loir-et-Cher).
Lauréat du concours d’entrée à l’École normale de l’enseignement technique en juillet 1929, il y fut élève jusqu‘en 1931 (section B) puis effectua son service militaire jusqu’en octobre 1932 avec le grade de sous-lieutenant d’infanterie. Nommé professeur à l’école pratique de commerce et d’industrie (garçons) de Charleville (Ardennes), il enseigna la première année le dessin et la mécanique. Il prolongeait son service d’enseignant par des séances au cours professionnel. Nommé à l’école pratique de commerce et d’industrie de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) en 1935, il enseignait surtout le dessin industriel et la géométrie, ses matières préférées.
Il se maria en février 1933 à Chelles (Seine-et-Marne) avec une professeur de musique, fille d’un entrepreneur de couvertures de Chelles. Le couple eut trois enfants. Veuf, remarié en avril 1948 à Paris (XIeme arr.), il eut deux autres enfants.
Mobilisé en 1939-1940 comme lieutenant, René Aubry retrouva son poste à Clermont-Ferrand jusqu’en 1946, et termina sa carrière en 1971 comme professeur de dessin en constructions mécaniques au collège (devenu lycée) technique de Puteaux (Hauts-de-Seine). Il refusa la direction du collège technique de Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) en 1950.
René Aubry militait au Syndicat national de l’enseignement technique et fut élu sur sa liste, membre suppléant au Conseil de l’enseignement technique en 1946, titulaire en 1950 et à nouveau suppléant en 1955.
Il habitait à Vaucresson (Hauts-de-Seine) depuis sa nomination en région parisienne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190116, notice AUBRY René, Henri par Jacques Girault, version mise en ligne le 4 mars 2017, dernière modification le 27 mars 2018.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., AJ/16/8892, F17 17795, 23557/B, 30204. — Notes d’Alain Dalançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément