BUSSEREAU Pierre, Louis, Augustin

Par Jacques Girault

Né le 21 décembre 1907 à Châtellerault (Vienne), mort le 4 décembre 2008 à L’Huisserie (Mayenne) ; censeur puis proviseur ; militant syndical.

Fils unique d’un chef d’équipe à la manufacture d’armes de Châtellerault où il avait débuté comme apprenti en 1888 pour prendre sa retraite comme contremaître en 1934, Pierre Bussereau, né dans une famille athée, après sa scolarité secondaire à Châtellerault, commença des études d’Histoire à la Faculté des Lettres de Poitiers. Il effectua son service militaire dans la cavalerie.

Licencié, professeur-adjoint au lycée Fontanes à Niort (Deux-Sèvres), puis il fut muté au lycée Victor Grignard de Cherbourg (Manche). Il jouait au rugby et fut entraîneur à Niort.

Il se maria en avril 1930 à Niort avec la fille d’un comptable. Le couple eut un fils.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, officier de renseignements dans l’Infanterie, grièvement blessé le 10 mai 1940 à Lesves (Belgique), il fut transporté dans de mauvaises conditions à l’hôpital Purpan de Toulouse (Haute-Garonne) pour y être soigné. Il fut reconnu grand invalide de guerre pensionné à 75 % et conserva de graves séquelles. De retour à Niort, il s’engagea dans la Résistance sous couvert d’un club de rugby puis fut sociétaire de l’Université combattante.

Censeur au lycée Ambroise Paré de Laval (Mayenne) depuis 1948-1949, surnommé par les élèves « le Bus » ou « le Crabe », il était, au début des années 1950, le trésorier national du Syndicat des censeurs affilié à le Fédération de l’Éducation nationale.

A Laval, il continua à assurer la promotion du sport (athlétisme et football. Il fut un des piliers du Stade lavallois.

Pierre Bussereau, en 1965-1966, devint proviseur au lycée Alain d’Alençon (Orne) où il termina sa carrière en 1972.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190127, notice BUSSEREAU Pierre, Louis, Augustin par Jacques Girault, version mise en ligne le 4 mars 2017, dernière modification le 5 mars 2017.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17/17820. — Renseignements fournis par la famille.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément