BAUDRY Jean, Gaston

Par Jacques Girault

Né le le 12 septembre 1910 à Cognac (Charente), mort le 19 juillet 1962 à Colmar (Haut-Rhin) ; comptable ; militant socialiste SFIO dans le Var ; résistant.

Fils d’un artisan bourrelier d’opinions républicaines et d’une lingère, Jean Baudry, frère cadet de Gérard Baudry né à Cognac (Charente), comptable lui aussi, marié à Paris (XVIIIe arr) en mars 1933, était membre de la commission exécutive de la section SFIO d’Hyères (Var). Il était en 1934 un des délégués de la section aux Jeunesses socialistes et s’occupait du Club des Coquelicots. Mobilisé, il fut blessé et réformé. A son domicile se constitua en novembre 1942 le groupe du Mouvement de Libération nationale avec son frère venu de Toulon. Son appartement fut le centre de l’activité clandestine des socialistes hyérois. Divorcé, il se remaria en mars 1948 à La Rochelle (Charente-Maritime).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190183, notice BAUDRY Jean, Gaston par Jacques Girault, version mise en ligne le 5 mars 2017, dernière modification le 30 septembre 2019.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 18 M 13. — Presse locale. — Renseignements fournis par G. Baudry et par S. Liberace. — Sources orales.

Version imprimable Signaler un complément