HOLLUNDER Joseph, Ernest

Par Louis Botella, Renaud Poulain-Argiolas

Né le 15 juin 1876 à Paris (XVIIe arr.) ; employé ; syndicaliste chrétien de Paris puis de la Seine [Val-de-Marne].

Le père de Joseph Hollunder s’appelait également Joseph Hollunder ; il était cordonnier et né à Gross Neuendorf (actuel Brandenbourg, Allemagne) ; sa mère s’appelait Anne, Marie Dohm, était couturière et née à Düsseldorf (actuelle Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne). Il eut trois sœurs dont deux moururent en bas âge : Marie Joséphine (1873-1875), Anna Marie Thérèse, née en 1874, et Joséphine (1878-1884).

En janvier 1901, Joseph Hollunder était le président de la section dite de St-Michel des Batignolles (XVIIe arr. de Paris) du Syndicat des employés du Commerce et de l’Industrie (SECI), à vocation nationale et d’inspiration chrétienne.

Il s’était marié le 31 mai 1904 avec Vve Henriette Pitollet, née Montagne, à Paris (XVIIe arr.). Ils eurent ensemble un fils, René, Paul, en 1907, et une fille, Jacqueline, Marie, en 1909.

Au cours de l’année 1910, il assumait la fonction de vice-président de Saint-Mandé du SECI. En août 1914, il fut incorporé dans le 37e Régiment territorial d’infanterie dans la campagne contre l’Allemagne. Il fut nommé caporal en mai 1916 puis sergent en août de la même année. Il resta mobilisé jusqu’en décembre 1918. D’après son dossier militaire, il était alors père de quatre enfants.

En décembre 1918, il était domicilié au 21, rue Jeanne d’Arc à Saint-Mandé.
Si on sait que ses parents furent enterrés au cimetière d’Ivry-sur-Seine (son père en 1925, sa mère en 1940), on ignore en quelle année il mourut lui-même.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190197, notice HOLLUNDER Joseph, Ernest par Louis Botella, Renaud Poulain-Argiolas, version mise en ligne le 6 mars 2017, dernière modification le 21 septembre 2021.

Par Louis Botella, Renaud Poulain-Argiolas

SOURCES : Arch. Dép. Paris, État signalétique : Hollunder, Joseph Ernest, Matricule 1419, D4R1 911. — L’Employé, organe du Syndicat des employés du Commerce et de l’Industrie (SECI) et de la Fédération française des syndicats d’employés catholiques, janvier 1901, mai 1904, mars, décembre 1910 (BNF Gallica). — État civil de Paris (XVIIe arr.), 1876, Naissances, Acte n°1537 (Filae). — Données du site Généanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément