LONG Odette Claire Dorothée, veuve SANGUINNETTE, née NÈGRE

Née le 21 juillet 1913 à Marseille (Bouches-du-Rhône), exécutée le 24 août 1944 à Montélimar (Drôme) ; résistante.

Fille d’Étienne, Marius Long et de Marie-Louise Nègre, résistante, elle fut exécutée avec sa mère à Montélimar. D’après son frère, Marcel Long, sapeur pompier à Marseille, les deux femmes auraient été arrêtées pour non dénonciation de résistants. Emprisonnées aux Baumettes, elles firent sans doute partie du convoi de vingt-quatre prisonniers - vraisemblablement condamnés à mort par un tribunal militaire - que les Allemands se sont refusés de libérer lorsqu’ils ont ouvert les portes de la prison dans la nuit du 15 au 16 août. Le groupe, enchainé, partit à pied le 16 au petit matin pour gagner la gare Saint-Charles. Ayant débuté en train, le trajet, chaotique, fut entrecoupé par les bombardements et a été parfois effectué à pied. Les gardiens, dépassés par les événements, ne savaient que faire et attendaient des ordres. Le convoi est arrivé à Avignon (Vaucluse) où les deux femmes du groupe auraient été laissées à la prison. On peut présumer que ces deux femmes étaient Marie-Louise Long et Odette Sanguinnette. Leurs compagnons furent conduits jusqu’à Montélimar où ils furent exécutés probablement le 22 août avec sept autres résistants ou civils. D’après Marcel Long, sa mère et sa sœur ont été exécutées deux jours après dans la même ville, au plateau de Géry.
Odette Sanguinnette reçut la mention de « Mort pour la France. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190363, notice LONG Odette Claire Dorothée, veuve SANGUINNETTE, née NÈGRE, version mise en ligne le 10 mars 2017, dernière modification le 11 novembre 2021.

SOURCES : Arch. Dép. Drôme, 132 J 2. — Mémoire des Hommes SHD Caen DAVCC 21 P 151432 et Vincennes GR 16 P 375871 (nc). — Arch. privés, dossier CVR Marcel Long. — Pons 272. — MAM Montélimar. — Mention Mort pour la France

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément