LATOUR Jules

Par Louis Botella

Ouvrier diamantaire ; militant socialiste POSR du Jura ; coopérateur ; libre penseur.

Lors de la création en 1889 de la Fédération démocratique jurassienne (regroupant des militants socialistes et radicaux), Jules Latour figura parmi ses dirigeants. Il l’était également au moment de la fondation, le 22 septembre 1892, du premier groupe socialiste de Saint-Claude.

Depuis mars 1899 au moins, Jules Latour était le président de la section de Saint-Claude de la Libre pensée. Il était également, au cours de la même année, président de la chambre syndicale des ouvriers diamantaires de Saint-Claude, membre du comité de la Fédération socialiste du Jura, affiliée au POSR. L’année suivante, en février, il fut signalé comme étant administrateur de la coopérative « La Fraternelle » de Saint-Claude.

En mai 1900, il figura sur la liste des candidats présentés par la Fédération socialiste du Jura lors des élections municipales dans cette commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190402, notice LATOUR Jules par Louis Botella, version mise en ligne le 13 mars 2017, dernière modification le 13 mars 2017.

Par Louis Botella

SOURCES : Le Jura socialiste, organe de la Fédération socialiste du Jura, 25 mars 1899-14 mai 1900. — Hubert Rouger in Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l’Internationale ouvrière, Editions Aristide Quillet, Paris, 1913 et 1921 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément