BIARD Victor

Par Jean-Luc Labbé

Né en 1863 ; journalier, carrier et bûcheron ; syndicaliste au Poinçonnet (Indre) en 1896.

En 1891, Victor Biard (fils du journalier François Biard et d’Hélène Delapaille) avait dû participer aux mobilisations sociales qui agitèrent la forêt domaniale de Châteauroux, mobilisation bûcheronne à l’issue de laquelle plusieurs militants furent traduits en justice. En cette année 1891, alors âgé de 28 ans et déclarant la profession de journalier, Victor Biard était domicilié au lieu-dit La Charbonnière (commune du Poinçonnet) où il vivait avec sa femme Hortense née Publité, ouvrière cigarière de 28 ans avec qui il était marié depuis le 8 mars 1886. En 1896, toujours domicilié à La Charbonnière, il était veuf et déclarait la profession d’ouvrier carrier.
Victor Biard était en 1896 et 1897 vice-président du Syndicat CGT des bûcherons, carriers et journaliers du Poinçonnet, près de Châteauroux, syndicat créé en 1895 et qui donnera naissance à une coopérative ouvrière de production en 1901.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190499, notice BIARD Victor par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 15 mars 2017, dernière modification le 4 décembre 2022.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre. — Recensement et état civil, notes de Pierre Guny.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément