POUJOULAT Robert, Jean, Louis

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

Né le 6 mars 1922 à Crest (Drôme), fusillé par les Allemands le 4 février 1945 à Kotzenau (Allemagne), aujourd’hui Chocianow (Pologne) ; travailleur du STO.

Robert, Jean, Louis Poujoulat était le fils de Louis, Édouard Poujoulat, boulanger, et de Jeanne, Marie, Louise Morin, qu’il avait épousée le 13 avril 1920 à Crest (Drôme).
Son père mourut le 7 août 1926. Sa mère se remaria le 14 mai 1930 avec Gaston, Louis, Rémi Dupeaux, cultivateur.
En 1936, la famille habitait quartier des Gardettes, à Crest (Drôme). Robert avait un frère, Georges Poujoulat, né en 1924, et une sœur, Marcelle Poujoulat, née en 1925.
Parti au STO, Robert Poujoulat a été fusillé par les Allemands le 4 février 1945 à Kotzenau (Allemagne), aujourd’hui Chocianow (Pologne).
Son nom figure sur le monument commémoratif, au cimetière de Crest.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190555, notice POUJOULAT Robert, Jean, Louis par Robert Serre, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 16 mars 2017, dernière modification le 4 décembre 2022.

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 527416 (nc). Arch. Dép. Drôme, 132 J 2 ; recensement Crest-Sud, 1936, p. 27 ; Crest, tables décennales 1913-1922, p. 19 et 1923-1932, p. 19 et 39.— Arch. Com. Crest, 4 H 2. — Le Crestois du 18 mai 1946. — Carré militaire Crest.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément