BODIN-DELALOEUF Léon

Artisan parcheminier, candidat aux élections municipales à Issoudun (Indre) en 1904 sur la liste républicaine-socialiste du maire sortant Bonjour-Perrochon. Bodin Léon travaillait les peaux au 23 rue de la Manufacture et était marié à une femme née Delaloeuf. Cette liste qualifiée de « socialiste ministérielle » s’opposait à celle de Jacques Dufour, qualifiée de « socialiste révolutionnaire ». L’atelier occupait trois frères en 1901 : Léon 29 ans, Auguste 24 ans et Henri 16 ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190576, notice BODIN-DELALOEUF Léon , version mise en ligne le 16 mars 2017, dernière modification le 16 mars 2017.

SOURCES : Arch. Dép. Indre. – Le Journal du Département de l’Indre, avril 1904. – Notes J-L Labbé

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément