TANGUY Michel, Jean

Né le 7 septembre 1926 à Rochefort-sur-Mer (Charente-Inférieure, Charente- Maritime), exécuté sommairement le 2 juillet 1944 à Saint-Avé (Morbihan) ; étudiant ; FFI.

Michel Tanguy était le fils de Michel Louis Tanguy, second maître-fourrier, et de Léa Édith Félicité Richard, institutrice. Étudiant célibataire, il était domicilié à Vannes.

Arrêté à Grand-Champ (Morbihan) le 28 juin 1944, sans doute avec André Vernon, il fut exécuté sommairement avec lui le 2 juillet 1944 au polygone de tir en Saint-Avé Saint-Avé (Morbihan).

Son acte de décès ne fut dressé en mairie de Saint-Avé que le 14 novembre 1944 et complété en juillet 1945 sur des renseignements fournis par ses parents.

Michel Tanguy a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI.

Dans le Morbihan, à Saint-Avé, le nom de Michel Tanguy est inscrit sur le mémorial des fusillés.
Il figure aussi sur la liste « 1939-1945 - Morts pour la France - Résistants-Déportés-Fusillés » du monument aux morts de Vannes sur le plateau de la Garenne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190781, notice TANGUY Michel, Jean, version mise en ligne le 21 mars 2017, dernière modification le 2 septembre 2019.
Sur le mémorial des fusillés à Saint-Avé
Sur le mémorial des fusillés à Saint-Avé
Sur le plateau de la Garenne à Vannes
Sur le plateau de la Garenne à Vannes
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : SHD, Vincennes, GR 16 P 563 318. — Site Internet Les Amis de la Résistance du Morbihan, ANACR-56. — État civil, Rochefort-en-Mer (acte de naissance) ; Saint-Avé (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément