BOURLON Marcelle, Marie, Désirée

Par Didier Bigorgne

Née le 1er juillet 1911 à Charleville (Ardennes), morte le 1er janvier 2000 à Charleville-Mézières ; institutrice, puis professeure de collège ; militante du Mouvement de la paix et syndicaliste CFTC dans les Ardennes.

Fille d’un cheminot et d’une mère au foyer, Marcelle Bourlon fréquenta l’Ecole primaire supérieure de Charleville. Elle entra à l’Ecole normale d’institutrices de Charleville en 1927 et devint institutrice à Signy-le-Petit. De santé fragile, elle obtint un congé de longue durée (1937-1941) et séjourna dans le département du Doubs. Nommée à Givet en 1942, elle fut successivement institutrice à l’école de filles Saint-Hilaire, maître de cours complémentaire à partir de 1949, puis professeur d’enseignement général au lycée Vauban de 1962 à 1966. Elle était célibataire.

Militante à l’Action catholique, Marcelle Bourlon s’engagea dans le Mouvement de la paix. Le 14 octobre 1953, elle participa à la création du comité communal de Givet, animé par le jeune instituteur communiste André Mouricou, qui rassemblait des militants communistes et des femmes catholiques. Elle vécut en première ligne les grandes initiatives, menées pour la paix et contre le réarmement de l’Allemagne : appel de cinquante personnalités contre la CED (21 mars 1954), assemblée d’information et d’union patriotique qui réunit trois cents délégués à Mézières (28 mars 1954), inauguration du Mémorial de Berthaucourt, avec le dépôt d’une cinquantaine de gerbes de fleurs, fruit d’une collecte départementale, autorisé après la cérémonie officielle (30 juillet 1954), assises départementales de la paix à Mézières suivies d’un appel contre le réarmement allemand (28 novembre 1954).

Marcelle Bourlon était membre du SGEN (Syndicat général de l’éducation nationale). Elle fut candidate sur la liste CFTC pour les élections paritaires départementales de l’enseignement le 29 octobre 1948, puis aux élections du 13 décembre 1962 pour la Caisse primaire de Sécurité sociale des Ardennes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190785, notice BOURLON Marcelle, Marie, Désirée par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 21 mars 2017, dernière modification le 28 août 2019.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. Dép. Ardennes 43W 25 (dossier Inspection académique).— Arch. de l’UD-CFDT des Ardennes.— L’Humanité-Dimanche, une semaine dans les Ardennes,1953 à 1954.— Presse locale.— Etat civil de Charleville-Mézières.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément