CAZABAT Noël, Simon

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

Né le 24 décembre 1892 à Aureilhan (Hautes-Pyrénées), mort en mai 1954 ; instituteur ; militant syndicaliste et communiste puis socialiste.

Fils d’agriculteurs, Noël Cazabat fut instituteur à Bourg-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées), puis détaché au cours complémentaire, rue de Pau à Tarbes. Il fut un des fondateurs et le secrétaire du Syndicat des membres de l’enseignement laïque des Hautes-Pyrénées, jusqu’à sa dissolution par ordre du gouvernement en 1920. Cinq ans plus tard, il créa, une section départementale de la Fédération unitaire de l’enseignement avec Bernard Cazaubon* et A. Arramond*.

Membre du Parti communiste depuis la formation d’un groupe à Tarbes, il le quitta (à quelle date ?) pour le Parti socialiste SFIO, dont il était, en 1931, secrétaire fédéral. En 1929, il avait été élu conseiller municipal d’Aureilhan et il fut réélu en 1935. Sa section d’Aureilhan fut dissoute en 1937 pour indiscipline. Trois autres sections furent sanctionnées. Deux listes socialistes s’étaient affrontées aux élections cantonales d’octobre 1937 dans les deux cantons de Tarbes : une appuyée par la direction fédérale avec Tanesse et Manse, l’autre présentée par les sections dissidentes avec Cazabat et Mérite. Les causes de cette division ne sont pas claires et les oppositions de personnes se greffèrent sur les problèmes politiques. Selon Charles Débat*, Cazabat se méfiait des alliances nouvelles dès 1936 et dénonça le vague des propositions gouvernementales ; il semblait hostile à la direction Blum. Bernard Cazaubon, militant de la « Gauche révolutionnaire », reconstitua l’année suivante deux des sections dissoutes (Séméac et Bordères).

L’administration de Vichy révoqua Cazabat en 1940. Membre du Comité local de Libération d’Aureilhan en 1945-1946, conseiller municipal, il fut maire d’Aureilhan de novembre 1947 à sa mort en mai 1954.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article19087, notice CAZABAT Noël, Simon par Jean Maitron, Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 19 octobre 2021.

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Nat. F7/13084 et F7/13744, Tarbes, 22 juillet 1921. — Renseignements recueillis par Louise Cazaubon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément