BARBOUX Julien, Benjamin

Par Michel Gorand

Né le 19 mai 1889 à Baudres (Indre), massacré le 30 août 1944 à Rouvres-les-Bois (Indre) ; cantonnier.

Fils de Jean Paul Barboux et de Gertrude, Anatolie Ferré son épouse, tous deux décédés ; Julien Barboux était cantonnier, marié à Marguerite Vouillon et domicilié à la Brissonnerie, commune de Rouvres-les-Bois ; alors qu’il était occupé à réparer un pont endommagé, au lieu-dit « Le Moulin Coutant », commune de Rouvres-les-Bois, des soldats allemands arrivèrent, en voiture, et fusillèrent quatre civils, dont Julien Barboux, qui se trouvaient sur le pont, le 30 août vers 18 heures. Déclaration de décès de Gaston Jouhanneau, Instituteur. Une stèle érigée près de ce pont (devenu pont « Jean Moulin ») au lieu-dit « Le Moulin Coutant » rappelle ce massacre.


Rouvres-les-Bois le 30 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190994, notice BARBOUX Julien, Benjamin par Michel Gorand, version mise en ligne le 30 mars 2017, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Michel Gorand

SOURCE : n°9 du registre des décès de Rouvres les Bois ; « Combats des Maquisards Indre été 1944 » ANACR Indre 2012.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément