ROUX-GOUDIN Aimé, Jean

Par Jean-Sébastien Chorin

Né le 26 juillet 1919 à Massieu (Isère), exécuté sommairement le 12 juillet 1944 à Genas (Isère, Rhône) ; ouvrier agricole ; Franc-tireur et partisan (FTP) dans l’Isère.

Aimé Roux-Goudin était le fils de Louis Auguste Roux-Goudin et de Flavie Berthet-Fagot. Il était célibataire. Il exerçait la profession d’ouvrier agricole et demeurait rue des Lavoirs à Voiron (Isère).
Aimé Roux-Goudin s’engagea dans les Francs-tireurs et partisans (FTP). Le 11 juin 1944, il fut arrêté en tant que résistant par des miliciens à Voiron. Il fut incarcéré à la prison de Montluc (Lyon, Rhône).
Le 12 juillet 1944, il fut extrait de Montluc avec vingt-et-un autres détenus. Les vingt-deux prisonniers furent conduits à Genas (Isère, Rhône) dans un camion escorté par deux voitures noires. Ils arrivèrent vers 19 heures au lieu-dit Bouvaret. Des soldats allemands les firent descendre du camion et tirèrent plusieurs rafales de mitraillettes, fauchant vingt hommes. Les deux derniers détenus tentèrent de s’enfuir en traversant une haie et furent également exécutés. Les Allemands abandonnèrent les cadavres sur place et repartirent en direction de Lyon. Les victimes furent inhumées au cimetière de Genas.
Le corps d’Aimé Roux-Goudin auquel fut attribué le numéro 16 fut décrit comme suit : cheveux châtains, 1m70, « Costume marron, chemise rose, pas de chaussettes, chaussures montantes en caoutchouc ». Il fut identifié le 31 juillet 1945 par sa mère, demeurant rue des Lavoirs à Voiron. Les papiers de son fils, saisis par la Gestapo, lui avaient été restitués par la Croix-Rouge.
Le nom d’Aimé Roux-Goudin fut gravé sur le monument commémoratif situé chemin des Fusillés à Genas et sur le monument aux morts de Voiron.

Voir la monographie du lieu d’exécution

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article191033, notice ROUX-GOUDIN Aimé, Jean par Jean-Sébastien Chorin, version mise en ligne le 1er avril 2017, dernière modification le 11 juillet 2017.

Par Jean-Sébastien Chorin

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 3808W483, 3460W3. — Bruno Permezel, Victimes de l’Occupation à Lyon et alentour, 81 monuments 11 parcours, 2001. — Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément