CASTELEYN Maurice

Par Jean-Pierre Bonnet

Né en 1912 ; chef de canton à Paris-La Chapelle ; secrétaire de la Section technique nationale Voies et Bâtiments de la Fédération CGT des cheminots (1956-1965).

Chef de canton à Paris-La Chapelle, Maurice Casteleyn fut élu au comité mixte professionnel à la direction des Installations fixes en 1957. Il fut élu en 1956 secrétaire de la Section technique nationale Voies et Bâtiments qu’il représenta au bureau fédéral. Il conserva cette fonction jusqu’en 1967, date de sa retraite.
Maurice Casteleyn fut également membre de la commission administrative fédérale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1912, notice CASTELEYN Maurice par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 9 mai 2022.

Par Jean-Pierre Bonnet

SOURCES : La Tribune des cheminots. — Comptes rendus des congrès fédéraux. — Notes de Georges Ribeill et de Pierre Vincent.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément