ROVALI Pacifique, Arthur [pseudonyme dans la résistance : Globule]

Par Huguette Juniet

Né le 28 janvier 1919 à Roquefort-la- Bédoule ( Bouches-du-Rhône), exécuté sommairement le 15 juin 1944 au Bois de Lachat à Pérignat- ès- Allier (Puy-de-Dôme) ;
résistant FFI .

Fils de Paul Rovali, né à Villaminozzo (Italie), journalier cimentier et de Albori Thiesi son épouse, Pacifique Rovali, célibataire, était né dans un haut lieu des luttes des ouvriers italiens cimentiers.

Originaire des Bouches-du-Rhône, il rejoignit le maquis de Bourg-Lastic dans le Puy-de-Dôme où il fut arrêté le 13 juin 1944 avec cinq autres résistants, sur la route de Saint-Pardoux par une unité de chasseurs parachutistes lyonnais qui était de retour d’une mission au barrage hydro-électrique de Marèges(Corrèze).
Le 14 juin au matin , après une nuit passée au Mont-Dore avec ses bourreaux, il fut conduit à la prison militaire allemande du 92e de Clermont -Ferrand . Les militaires allemands devant rejoindre leur unité à Lyon, il fut remis entre les mains du SIPO-SD de Clermont-Ferrand et copieusement tabassé.
Le 15 juin 1944, il fut extrait de sa cellule avec neuf autres prisonniers et conduit au Bois de Lachat à Pèrignat-ès-Allier(63) où il fut fusillé. Un seul rescapé de la fusillade : Max Cyprien.

Pacifique Rovali fut reconnu " Mort pour la France" et homologué résistant FFI.
Son nom est inscrit sur le monument commémoratif du bois de Lachat à Pérignat-ès-Allier, ainsi que sur le monument aux morts à Roquefort-La -Bédoule (Bouches-du-Rhône où une avenue porte son nom.

Les 9 victimes sont : Léon Delesalle, Marius Delesalle, Serge Douchesky, Dupont, Jean Gauffre, Maurice Gorse, Roger Maerte, Antonio Rios, Pacifique Rovali.

Voir monographie de Pérignat-sur-Allier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article191539, notice ROVALI Pacifique, Arthur [pseudonyme dans la résistance : Globule] par Huguette Juniet, version mise en ligne le 20 avril 2017, dernière modification le 14 novembre 2019.

Par Huguette Juniet

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme ; 908 W 139 : crimes de guerre à Pérignat .— Archives de la mairie de Pérignat-ès-Allier(63) . — Témoignage de Max Cyprien rescapé de la fusillade . —SHD Vincennes 16 P 526084 (nc) . — AVCC Caen 21 P 667570 (nc) . — Site MémorialGenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément