BRINET Madeleine

Par Daniel Grason

Née le 22 octobre 1914 à Paris (IIe arr.), tuée le 25 août 1944 à Paris (VIIIe arr.) ; infirmière de la Croix-Rouge ; membre de la Défense passive ; victime civile.

Fille de Alexandre Brinet, garçon de magasin, et de Marie Virginie Bailleul, concierge, Madeleine Brinet, célibataire, aide médico-sociale aux équipes d’urgence de la Croix-Rouge et secrétaire de la section du VIIIe arrondissement, vivait au 30 rue Bellefond à Paris (IXe arr).
Elle porta secours à un FFI blessé qui se trouvait à l’angle de la rue de Rivoli et de la place de la Concorde. Un jeune soldat de la Kriesgmarine postée à une fenêtre du ministère de la Marine tira une rafale de mitraillette, Madeleine Brinet fut mortellement touchée.
Une plaque commémorative honorant sa mémoire a été posée à l’angle de la place de la Concorde et de la rue de Rivoli.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article191625, notice BRINET Madeleine par Daniel Grason, version mise en ligne le 15 mai 2017, dernière modification le 26 juin 2021.

Par Daniel Grason

SOURCES : Site internet de la Croix-Rouge. – Site internet GenWeb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément