CHARPENTIER Germain

Par Philippe Wilmouth

Né le 31 juillet 1919 à Hayange (Moselle annexée), exécuté sommairement le 3 décembre 1943 au KL Ravensbrück (Allemagne) ou au KL Natzweiler-Struthof (Bas-Rhin) ; instituteur ; Malgré-nous, déserteur de la Wehrmacht.

Charpentier, Jager, Schaff, Teichmann ; article nsz westmark, 6.12.43
Charpentier, Jager, Schaff, Teichmann ; article nsz westmark, 6.12.43
Ascomemo.

Instituteur à Moyeuvre-Grande. Incorporé dans la Wehrmacht en mai 1943. Il déserta l’armée allemande et fut pris à la frontière lorsqu’il essaya de passer en France, certainement interné au fort de Plappeville près de Metz (Moselle annexée). Il fut déporté le 29 octobre 1943 à Natzweiler -Struthof sous le matricule n° 5 726.
Sur ordre du Befehshaber der Sicherheitspolizei (BdS), commandant de la police de sécurité de Metz, il fut exécuté le 3 décembre 1943, pour marquer les esprits de la population mosellane face aux recrudescences des insoumissions et désertions. Le lieu d’exécution n’est pas clairement établi : selon les fichiers et des témoignages, il aurait été transféré au KL Ravensbrück avec un autre Mosellan déserteur, Jean Jager, ou au KL Natzweiler. La concordance de date avec d’autres exécutés de même catégorie corroborerait le deuxième lieu. Leurs exécutions furent exceptionnellement annoncées dans la presse locale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article191757, notice CHARPENTIER Germain par Philippe Wilmouth, version mise en ligne le 27 avril 2017, dernière modification le 26 février 2019.

Par Philippe Wilmouth

Charpentier, Jager, Schaff, Teichmann ; article nsz westmark, 6.12.43
Charpentier, Jager, Schaff, Teichmann ; article nsz westmark, 6.12.43
Ascomemo.

SOURCES : AD Moselle, série 69J. — site de la FMD. — Centre européen du résistant déporté au Struthof, fiche et tapuscrit de Roger Leroy, déporté. — NSZ Westmark et Metzer-Zeitung, 6 décembre 1943.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément