DANIEL Armand, Pierre Louis

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 26 avril 1923 à Molac (Morbihan), exécuté le 13 juillet 1944 à Saint-Pierre-Quiberon (Morbihan) ; cultivateur.

Armand Daniel était le fils de Jean François Daniel (décédé) et de Marie Julienne Le Gal. Célibataire, il était domicilié à Molac (Morbihan) où il exerçait la profession de cultivateur.

Arrêté et incarcéré à la prison de Vannes (Morbihan), il fit partie des cinquante détenus conduits au Fort Penthièvre, commune de Saint-Pierre-Quiberon (Morbihan) le 12 juillet 1944, et exécutés le lendemain, deux par deux, les mains liées, après avoir été horriblement torturés.
L’acte de décès dressé à l’état civil de Saint-Pierre-Quiberon le 23 juin 1945 fait état de la découverte de son corps le 16 mai 1945, « fusillé au Fort Penthièvre en Saint-Pierre-Quiberon, le décès paraissant remonter au 13 juillet 1944 ».

Daniel Armand a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI. Le titre de combattant volontaire de la Résistance lui a été attribué à titre posthume en 1961.

À Saint-Pïerre-Quiberon, le nom d’Armand Daniel est inscrit sur le monument commémoratif du Fort Penthièvre et sur la plaque apposée à l’entrée du tunnel où les corps des suppliciés du 13 juillet 1944 furent emmurés.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article192020, notice DANIEL Armand, Pierre Louis par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 6 mai 2017, dernière modification le 18 août 2019.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur le monument des fusillés</br>du Fort Penthièvre
Sur le monument des fusillés
du Fort Penthièvre
Sur la plaque commémorative</br>apposée à l'entrée de la crypte</br>du Fort Penthièvre
Sur la plaque commémorative
apposée à l’entrée de la crypte
du Fort Penthièvre
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : SHD, Vincennes, GR 16 P 156409. — Arch. Dép., Morbihan, 1840 W 4, fonds ONACVG-56. — Mémorial GenWeb. — Site Internet Les Amis de la Résistance du Morbihan, ANACR 56. — État civil, Saint-Pierre-Quiberon (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable