GODET Jean

Par Michel Gorand

Résistant mort par accident le 10 septembre 1944 à Châteauroux (Indre) ; soldat FFI.

Jean Godet était soldat des Forces françaises de l’Intérieur (FFI) du groupe Indre-Est, il fut tué le 10 septembre 1944, par l’explosion d’une bombe à retardement lors de son installation à la caserne Bordessoule, rue de la manufacture à Châteauroux ; déclaration du 12 septembre de Léon Ballery, directeur de l’hôpital de Châteauroux.
Reconnu « Mort pour la France » (janvier 1946). Son nom est inscrit sur un monument, avec plaque, installé Espace Mendès France – Avenue François Mitterrand à Châteauroux.


Châteauroux (10 septembre 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article192274, notice GODET Jean par Michel Gorand, version mise en ligne le 14 mai 2017, dernière modification le 12 janvier 2022.

Par Michel Gorand

SOURCES : n° 688 du registre des décès de Châteauroux. . — ANACR Indre, Combats des maquisards Indre été 1944, 2012.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément