DERMONCOURT Léon

Mineur du Pas-de-Calais.

Mineur de Lapugnoy (Pas-de-Calais), 20 ans en 1940, mineur à la fosse trois de Bruay. « Les Allemands avaient interdit toute manifestation lors des fêtes patriotiques. Quiconque ne descendrait pas à la mine le 11 novembre se verrait privé de deux jours de salaire. J’ai alors refusé de travailler. Nous sommes allés avec mon père et deux anciens combattants de 1914 – 1918 fleurir le monument aux morts de Lapugnoy, et nous y avons chanté l’hymne national. Ce fut notre premier acte de résistance et le début d’un parcours qui devait me conduire à la déportation. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article192561, notice DERMONCOURT Léon, version mise en ligne le 24 mai 2017, dernière modification le 30 mars 2021.

Martine Bottineau, Jacqueline Laby, Le Béthunois 1940-1944, brochure. — Pas retrouvé dans la fichier de FMD.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément