PAGOT-ALIGNY Louis, Jules

Par Jean-Luc Labbé

Né le 1er décembre 1844 ; vigneron, militant socialiste blanquiste à Issoudun (Indre) en 1883

En décembre 1883 à Issoudun, Pagot Louis, vigneron alors âgé de 38 ans, participa à la création de la « Ligue démocratique pour les franchises communales » initiée par les socialistes blanquistes. Il fut élu au comité de son quartier de Saint-Denis par une assemblée populaire par 43 voix sur les 77 électeurs présents (voir Fénon Jean-Félix).
Lors du recensement de 1886, Louis Pagot était domicilié dans sa maison du village de Saint-Denis avec sa femme Madeleine née Aligny, sa mère Catherine (née Béguet) et sa fille Julie âgée de 20 ans. Il était le fils de Jean-Baptiste Pagot, vigneron né 1811, domicilié hameau de Saint-Denis, et petit-fils de Pierre Pagot, vigneron né en 1786.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article192764, notice PAGOT-ALIGNY Louis, Jules par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 31 mai 2017, dernière modification le 31 mai 2017.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre. – L’Eclaireur du Berry, décembre 1883. – État civil Issoudun et recensement de 1886. – Notes de J-L. Labbé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément