CHAIX Albert, Auguste

Né le 10 janvier 1907 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; receveur wattman ; militant communiste et syndicaliste CGT des Bouches-du-Rhône.

Fils d’un docker, membre d’une famille de sept enfants, Albert Chaix obtint le certificat d’études primaires et travailla dans une banque de Marseille comme groom. Adhérent de la CGT, il fut licencié en 1925 pour son action syndicale. C’est alors qu’il donna son adhésion aux Jeunesses communistes avant de rejoindre le PC à son retour du service militaire en mai 1928 (section des Chartreux, rayon du VIe). Après un court séjour aux Messageries maritimes, services des postaux, il entra au réseau des Tramways de Marseille fin 1929 en qualité de receveur wattman. Il participa à la formation d’une minorité communiste au sein du syndicat CGT, avec pour organe le journal La Tribune.
Albert Chaix participa activement à la Résistance communiste et appartint au triangle de direction régional comme responsable militaire. Il fut pendant de nombreuses années président départemental des Anciens combattants de la Résistance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article19278, notice CHAIX Albert, Auguste, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

SOURCES : Arch. com. Marseille, listes électorales de 1937 (profession indiquée, employé). — Réponse du militant au questionnaire en janvier 1983, transmise par Georges Righetti, directeur de La Marseillaise. — Renseignements confirmés par le témoignage d’Henri Peyrot*.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément