MORIN Louis

Par Michel Desrues, Magali Even

Né en 1901 à Brécy (Manche), abattu le 28 juillet 1944 à Fougerolles-du-Plessis (Mayenne) ; commis boucher ; réfractaire du Service du travail obligatoire (STO).

Célibataire, Louis Morin travaillait comme commis boucher. Il était réfractaire au STO.

Le 28 juillet 1944, au cours de l’encerclement de Fougerolles-du-Plessis par les Allemands, Louis Morin tenta de s’échapper du bourg avec un groupe de réfractaires pour prévenir des camarades.

Repéré, il fut abattu par une rafale de mitraillette et mourut dans la matinée à son domicile.

Voir monographie Fougerolles-du-Plessis (31 juillet 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article192785, notice MORIN Louis par Michel Desrues, Magali Even, version mise en ligne le 31 mai 2017, dernière modification le 2 mai 2022.

Par Michel Desrues, Magali Even

SOURCE  : Michel Desrues, Magali Even, Mémorial de la Mayenne 1940-1945. Fusillés, massacrés morts aux combats de la Libération, Direction départementale de l’ONACVG de la Mayenne, 2001.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément