CHAMAYOU Louis, Auguste, Hippolyte

Par Jacques Girault

Né le 23 octobre 1899 à Lautrec (Tarn), mort le 15 septembre 1981 à Saint-Affrique-les-Montagnes (Tarn) ; instituteur ; militant syndicaliste (SNI) ; maire socialiste de Saint-Affrique-les-Montagnes (1959-1971). (

Fils de cultivateurs devenus ouvriers, Louis Chamayou reçut les premiers sacrements religieux. Titulaire du brevet supérieur en 1917, mobilisé en avril 1918, il ne participa pas aux combats. Instituteur à Villers-sur-Fére (Aisne) où il fut secrétaire de mairie de 1929 à 1932, il enseigna par la suite dans le Tarn (Les Cammazes, Soual) puis en octobre 1940 fut déplacé à Saint-Affrique-les-Montagnes. Marié religieusement à une institutrice, il ne fit pas donner les sacrements à son enfant.

Chamayou effectua un stage auprès de Célestin Freinet, adopta une partie de ses techniques et organisa une exposition sur ces techniques en 1937. Membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs à partir de 1932, il devint secrétaire adjoint à la propagande en 1933, puis secrétaire général en 1937 et le demeura jusqu’à la guerre. Très actif dans l’animation du mouvement de solidarité avec les Républicains espagnols, il anima la campagne contre la guerre en 1938. Il participa à la création d’auberges de jeunesse dans le département. A la Libération, il obtint la direction de l’école du centre à Castres qu’il occupa jusqu’à sa retraite en 1955.
Chamayou, affilié au Grand Orient de France, militait aussi au Parti socialiste SFIO depuis 1921 et fut le secrétaire de la section de Fère-en-Tardenois (Aisne).

Après la guerre, remarié en juin 1946 à Castres (Tarn), Chamayou devint maire de Saint-Affrique-les-Montagnes en 1959 et resta conseiller municipal jusqu’en fin de mandat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article19305, notice CHAMAYOU Louis, Auguste, Hippolyte par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 26 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale et locale. — Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément