LAUGIER Danton, Jean

Par Jacques Girault

Né le 25 mars 1916 à Néoules (Var), mort le 9 avril 1997 à Toulon (Var) ; viticulteur ; coopérateur ; militant socialiste SFIO à Néoules ; conseiller municipal.

Fils de Pascal Laugier, viticulteur, socialiste et coopérateur, Danton Laugier reçut les premiers sacrements catholiques. Après avoir obtenu le certificat d’études primaires, il suivit pendant un an les cours d’une école d’agriculture. Sans adhérer à un parti politique, au contact de la vie politique par son père, il participa à la campagne en faveur du Front populaire dans le canton de La Roquebrussanne. Mobilisé en octobre 1937 dans l’infanterie alpine à Hyères (Var), il resta sous les drapeaux au début de la guerre. Le 19 juin 1940, fait prisonnier dans le Loiret, il resta trente mois en captivité en Allemagne. Il fut libéré en septembre 1942 pour aller travailler dans les mines de bauxite à Mazaugues (Var) jusqu’à la Libération.
Il se maria religieusement à Hyères. Le couple eut deux enfants.
Danton Laugier, membre du Mouvement de Libération nationale et du comité local de Libération de Néoules, fut désigné pour faire partie de la délégation municipale à la Libération. Elu comme socialiste SFIO en avril 1945, il fut réélu conseiller municipal de Néoules en 1947, en 1953. En fin de mandat en 1959, il ne se représenta pas ayant cessé d’appartenir au Parti socialiste SFIO.
Viticulteur, membre de la coopérative vinicole, il fut élu à deux reprises comme vice-président et deux fois comme trésorier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article193064, notice LAUGIER Danton, Jean par Jacques Girault, version mise en ligne le 8 juin 2017, dernière modification le 6 juillet 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Com. Néoules. — Arch. coopérative vinicole « L’Indispensable ». — Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément