RINALDI Angelo

Né le 17 juin 1940 à Bastia (Corse) ; journaliste puis écrivain ; un temps militant du PSU.

Fils de Pierre-François Rinaldi et d’Antoinette Pietri, Angelo Rinaldi a grandi en Corse avant de devenir journaliste à Nice-Matin. Adhérent au PSU en Corse de 1961 à 1966, il déclara vers 2010 « Le PSU dans ces années-là équivalait à une ouverture sur le monde moderne, dans un pays, où droite et gauche n’avaient aucun sens. La société demeurait clanique et elle l’est, pour une large part, demeurée ».
Il travailla successivement à L’Express, au Point et au Nouvel Observateur avant de devenir directeur littéraire du Figaro et responsable du Figaro littéraire jusqu’à sa retraite, en 2005.
Il obtint le Prix Femina, en 1971 et fut élu le 21 juin 2001 à l’Académie française.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article193182, notice RINALDI Angelo, version mise en ligne le 13 juin 2017, dernière modification le 13 juin 2017.

SOURCE : Jean-Claude Gillet, Le combat nationalitaire de la fédération corse du Parti socialiste unifié, 1960-1990, Éditions Alain Piazzola (Ajaccio), Les Amis de Tribune socialiste, L’Institut Tribune socialiste, 2013. — Sites internet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément