CHAMPEAU Anna [née FOURCROY Anna]

Par Robert Hirsch

Née le 24 mars 1899 à Saint-Leu d’Esserent (Oise), morte le 7 mars 1975 à Saint-Leu-d’Esserent ; institutrice ; militante syndicaliste (SNI).

Fille d’un chef de fabrication, Anna Fourcroy, institutrice, épousa en avril 1924 à Saint-Leu d’Esserent l’instituteur Henry Champeau, fils d’un menuisier. Institutrice adjointe dans une école de filles à Paris, Anna Champeau occupa des responsabilités dans la section de la Seine du Syndicat national des instituteurs dès les années 1930. Élue au conseil départemental de l’enseignement primaire pour la 3e circonscription de Paris (IXe, Xe et XIIe arr.) en 1938, réélue en octobre 1945, avec 505 voix, elle s’occupait du mouvement des personnels. Le 17 juin 1946, elle fut candidate suppléante du SNI au Conseil d’enseignement de l’enseignement du premier degré. Directrice d’école, elle faisait partie, comme titulaire, de ce conseil en 1953.

Elle fut élue à la commission administrative paritaire du département de la Seine pour le SNI en 1948 (elle arriva en tête de tous les candidats du syndicat, signe de sa popularité) et réélue en 1952.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article19335, notice CHAMPEAU Anna [née FOURCROY Anna] par Robert Hirsch, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 13 novembre 2021.

Par Robert Hirsch

SOURCES : Arch. Nat., F17/17838. — L’École du Grand Paris. — Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément