CHAMPION Jacqueline [née TALANDIER Jacqueline, Germaine]

Par Jacques Girault

Née le 28 juin 1923 au Blanc (Indre), morte le 19 avril 2013 à Evreux (Eure) ; institutrice dans l’Eure ; militante syndicaliste (SNI) ; militante communiste ; conseillère municipale de Quittebeuf.

Fille d’un mécanicien devenu employé (placier en 1951, journalier en 1953) et d’une couturière, Jacqueline Talandier entra à l’Ecole normale d’institutrices en 1939 et devint institutrice dans l’Eure (Harcourt, puis Hacqueville par Etrepagny, enfin Evreux). Elle se maria en avril 1944 à Quittebeuf (Eure) avec Jean Champion instituteur communiste. Ils eurent trois enfants.
Elle adhéra au Parti communiste français en août 1947 et fit partie du comité de la section communiste de Brionne. Membre du bureau de la fédération communiste de l’Eure depuis 1949. Membre du bureau fédéral de 1957 à 1974, responsable du travail en direction des instituteurs communistes en 1959, puis de la commission des femmes (1961-1970), elle redevint membre du comité fédéral en 1974 dans lequel elle fut reconduite jusqu’en 1987, écartée alors en raison de son état de santé. Elle participa au stage central pour les instituteurs communistes en août 1958. En 1971, elle devint membre du secrétariat de la section communiste d’Evreux, puis trois ans plus tard, membre du bureau de la section seulement.
Membre du Syndicat national des instituteurs depuis 1944, elle fut aussi membre de la FEN-CGT. Elle fut la responsable de la sous-section du SNI d’Evreux de 1964 à 1971.
Adhérente de l’Union des femmes françaises depuis janvier 1945, secrétaire du comité local, elle entra au comité départemental en 1953 après avoir suivi les cours de l’école de l’UFF en septembre 1948. A partir de 1970, elle était la responsable de l’UFF à Evreux.
Elle fut élue conseillère municipale de Quittebeuf en 1964.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article19351, notice CHAMPION Jacqueline [née TALANDIER Jacqueline, Germaine] par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 7 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCE : Arch. comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément