LIGNOUX Juliette [LIGNOUX Marie, Juliette, épouse DESFORGES]

Par Jean-Luc Labbé

Née le 27 février 1885 à Luant (Indre), morte le 13 novembre 1966 à Villedieusur-Indre (Indre) ; ouvrière de l’habillement (chemisière) ; syndicaliste CGT et coopératrice à Villedieu en 1904.

Fille d’Alexandre Lignoux, journalier, et de Geneviève née Robinet, Juliette Lignoux fut l’une des 19 fondatrices de La Solidarité, coopérative ouvrière de production créée à la fin de la grève de 1904 dans l’usine Rousseau de Villedieu-sur-Indre. La coopérative de production était présidée par Marie Potier.

Lors du recensement de 1901, Juliette Lignoux alors âgé de 16 ans et se déclarant « chemisière chez Desse », habitait dans la maison familiale avec sa mère Geneviève (veuve de 41 ans), ses sœurs Léonie (18 ans et chemisière chez Desse) et Joséphine (8 ans), ses frères Alexandre (21 ans et ouvrier porcelainier chez Catherinot) et désiré (6 ans).

Juliette Lignoux se maria le 30 octobre 1905 avec Louis, Désiré Desforges, à Villedieu-sur-Indre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article193648, notice LIGNOUX Juliette [LIGNOUX Marie, Juliette, épouse DESFORGES] par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 11 juillet 2017, dernière modification le 5 janvier 2021.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre. — État civil. — Notes de Philippe Moulin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément