BERTHET Adèle

Par Robert Serre, Jean-Pierre Ravery, Jean-Luc Marquer

Née le 19 décembre 1860 à Vassieux-en-Vercors (Drôme), abattue par des parachutistes allemands le 21 juillet 1944 à Vassieux-en-Vercors ; cultivatrice ; victime civile.

Adèle Berthet était la fille Barthélemy Berthet et de Mélanie Drogue, son épouse, cultivateurs du hameau de La Mure à Vassieux, aujourd’hui Vassieux-en-Vercors (Drôme). Elle avait épousé le 8 avril 1888 un voisin menuisier nommé Jean-Louis Berthet. Le couple eut six enfants, dont Fabien Berthet.
En 1911, la famille habitait le lieu-dit Les Chaux à Vassieux-en-Vercors. Jean-Louis Berthet était devenu propriétaire exploitant. Il mourut le 5 novembre 1913.
Le 21 juillet 1944, Adèle Berthet fut abattue en même temps que son fils Fabien par des parachutistes du Kampfgruppe Schäfer, fer de lance de l’offensive allemande contre les maquis du Vercors.
Elle obtint la mention « Morte pour la France ».
Son nom figure sur le monument commémoratif et sur la plaque commémorative de l’église, à Vassieux-en-Vercors.
Voir aussi Paul Ferlin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article193708, notice BERTHET Adèle par Robert Serre, Jean-Pierre Ravery, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 20 juillet 2017, dernière modification le 4 décembre 2022.

Par Robert Serre, Jean-Pierre Ravery, Jean-Luc Marquer

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 312499 (nc). — Arch. Dép. Drôme, 132 J 2 ; recensement, Vassieux-en-Vercors, 1911, p. 12. — Pons, op. cit., p. 279. — Lap, op.cit., p. 235.— Archives départementales de la Drôme — Jan Volker Schlunk, Juillet 1944, Parachutistes allemands dans le Vercors, éd. Privat, 2016. Mémorial GenWeb. — Geneanet.— État civil, acte de mariage n°2.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément