CHARBONNIER Ernest

Par Jean-Luc Labbé

Né le 25 février 1872, journalier ; conseiller municipal et adjoint au maire de Saint-Pierre-de-Jards (Indre) ; militant socialiste USR en 1904 puis PSU.

Militant socialiste de l’USR (Union socialiste révolutionnaire) comme le maire de Saint-Pierre -de-Jards de 1904 à 1908, Anselme Hervet, Ernest Charbonnier fut candidat aux élections municipales de 1908 quand deux listes ouvrières et socialistes s’affrontèrent. Le résultat du 1er tour donna l’avantage à Ernest Bigot qui conduisait une liste au nom du « Parti ouvrier ». La fusion des listes se fit entre les deux tours : Ernest Bigot devint maire et Ernest Charbonnier, journalier agricole, maire-adjoint au nom du PSU. Dans ce conseil municipal de 10 membres, deux autres conseillers municipaux se déclaraient journaliers. En 1912, Ernest Charbonnier fut réélu conseiller municipal mais c’est un autre journalier, Florentin Etienne qui sera élu adjoint au Maire. En 1919, Ernest Charbonnier fut une nouvelle (et dernière fois ?) élu dans un conseil municipal de 10 membres dont le Sous-préfet disait en 1925 qu’il se divisait à égalité entre socialistes et communistes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article193874, notice CHARBONNIER Ernest par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 20 juillet 2017, dernière modification le 19 juillet 2017.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément