DRIOT Jules-Ernest

Par Jean-Luc Labbé

Ouvrier des tabacs, syndicaliste CGT à Châteauroux (Indre) de 1890 à 1905

Jules Driot, ouvrier à la manufacture des tabacs de Châteauroux, fut délégué de son syndicat au 1er congrès de la Fédération des tabacs en 1891. Le syndicat castelroussin avait été créé l’année précédente.
A la création de la Fédération des travailleurs de l’Indre en 1894 à Châteauroux, à l’initiative du Parti ouvrier socialiste révolutionnaire, Jules Driot fut élu trésorier. Secrétaire du syndicat des ouvriers et ouvrières de la manufacture des tabacs de Châteauroux de 1895 à 1899, il était alors domicilié 42 rue de fonds à Châteauroux. Jules Driot n’apparaissait plus dans les bureaux syndicaux des années suivantes mais on le retrouva élu président en 1905. Le syndicat CGT comptait alors 1023 membres dont 995 femmes. En cette année 1905, pour la première fois depuis la création du syndicat en 1890, une femme fut élue vice-présidente (Marie Courant). En cette année 1905, Jules Driot était domicilié rue de la Pingaudière.
En 1912 Jules Driot était toujours en activité.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article193898, notice DRIOT Jules-Ernest par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 21 juillet 2017, dernière modification le 22 mai 2022.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément