CHAPUT Marcel

Par Bernard Pommaret, Dominique Tantin

Né le 22 mai 1909 à Cognac-le-Froid, aujourd’hui Cognac-la-Forêt (Haute-Vienne), exécuté sommairement le 21 novembre 1943 à Saint-Laurent-sur-Gorre ou à Cognac-la-Forêt ; boucher ; résistant des MUR.

Fils de Léonard Chaput alors âgé de 36 ans, propriétaire, et de Anne Trouillaud, 32 ans, sans profession, Marcel Chaput épousa le 27 avril 1935 Marie-Louise Denise Chapus à Cognac-la-Forêt. Il était père d’un enfant.
Résistant des MUR, il profitait de sa profession pour participer au ravitaillement du maquis. Il fut arrêté par des miliciens qui l’exécutèrent sommairement. Le lieu, Saint-Laurent-sur-Gorre ou à Cognac-le-Froid, reste à déterminer.
Il obtint la mention « Mort pour la France ». Son nom est inscrit sur le monument aux Morts de Saint-Priest-Sous-Aixe et sur celui des victimes de la 2de Guerre mondiale au Jardin d’Orsay à Limoges.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194087, notice CHAPUT Marcel par Bernard Pommaret, Dominique Tantin, version mise en ligne le 26 juillet 2017, dernière modification le 26 juillet 2017.

Par Bernard Pommaret, Dominique Tantin

SOURCES : SHD GR 16 P 120168. — ADIRP 87. — état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément