BRUNO Louis, Charles

Par Claude Pennetier

Né le 26 mars 1902 à Malakoff (Seine, Hauts-de-Seine), mort le 20 décembre 1966 à Évenos (Var) ; militant communiste du Perreux (Seine, Val-de-Marne).

Fils de Charles Bruno, passementier, et de Caroline Coulon, employée de la Société générale, Louis Bruno s’était marié le 8 avril 1922 à Nanterre (Seine, Hauts-de-Seine) avec Jeanne Dore. Domicilié 23bis rue de la Paix au Perreux, il était un actif militant communiste avant le Seconde Guerre. Selon la police, il disparut de son domicile au début des hostilités. Une perquisition opérée en août 1939 dans son logement permit de découvrir une machine d’imprimerie et plusieurs paquets de tracts. Il resta recherché par la police.

Divorcé de Jeanne Dore en février 1949, il se remaria le 28 octobre 1950 à Toulon (Var) avec Fernande Noémie Jamme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194350, notice BRUNO Louis, Charles par Claude Pennetier, version mise en ligne le 21 août 2017, dernière modification le 21 août 2017.

Par Claude Pennetier

SOURCE : Fiches de police de l’Occupation (Arch. PPo.) communiquées par Guillaume Bourgeois. — État civil en ligne cote E_NUM_MAL_N1902, vue 26.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément