COINDREAU Jean

Né le 4 mai 1919 à La Nouvelle (Aude) ; militant communiste de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Domicilié 69 rue du Génie à Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne), Jean Coindreau était un militant communiste clandestin en 1941. Il fit l’objet d’un mandat d’arrêt du juge d’instruction de Corbeil pour tentative de destruction aux Usines Tecalemit et il disparut de son domicile le 1er mai 1942. La police qui le recherchait affirmait qu’il avait participé à un attentat contre un gardien de la paix.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194381, notice COINDREAU Jean, version mise en ligne le 6 août 2017, dernière modification le 9 décembre 2020.

SOURCE : Fiches de police de l’occupation (Arch. PPo.) concernant les militants communistes recherchés, communiqué par Guillaume Bourgeois.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément