VIERGE Anne-Marie, Christine, née REYMOND Anne-Marie

Par Robert Kosmann

Née le 22 avril 1946 à Paris (Xe arr.) ; employée chez Renault à Billancourt ; militante CGT et PCF.

Cliché transmis par l’intéressée

Le père d’Anne-Marie Reymond, Pierre Reymond, était ingénieur agronome, directeur de la Fédération nationale des coopératives agricoles ; sa mère Hélène, née Thomas, était employée dans l’administration. Après son BEPC, Anne-Marie Reymond continua ses études secondaires jusqu’en première, avant d’entrer dans des écoles artistiques et de faire l’école des Beaux Arts de Paris. Influencée par le mouvement de mai 1968, elle décida alors de changer de voie et de se faire embaucher chez Renault dont elle connaissait les militants de la CGT et du PCF.

Elle fut embauchée à Billancourt en septembre 1969, d’abord comme stagiaire FPA, puis comme dactylo, secrétaire et employée de gestion au commerce international. Elle fut pré-retraitée à partir de 2002. Dès 1969, elle adhéra à la CGT et au PCF. À partir de 1970, elle fut élue successivement déléguée du personnel CGT (collège employés) à Renault Billancourt puis alternativement déléguée du personnel CGT-UGICT ou élue du Comité d’entreprise à Renault siège, sans discontinuer jusqu’en 2002. Elle participa à la création de la Commission employées de la CGT. Parallèlement, elle fut élue au comité puis au secrétariat de la section PCF de Renault Billancourt et au comité fédéral PCF des Hauts-de-Seine. Elle participa à la commission femmes du PCF de Renault Billancourt et de la fédération des Hauts-de-Seine. Anne Marie Vierge suivit les écoles centrales d’un mois et de quatre mois du PCF. Chez Renault, elle mena des luttes pour les droits des femmes et des employées (égalité professionnelle, droit à l’IVG, extension des droits parentaux). Sur le plan associatif elle fit partie des militants du Secours populaire et de la FCPE.

Sur le plan privé elle rencontra son compagnon en 1968 qui était apprenti puis devint ouvrier et technicien chez Renault. Il était également militant de la CGT et du PCF. Ils eurent deux enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194391, notice VIERGE Anne-Marie, Christine, née REYMOND Anne-Marie par Robert Kosmann, version mise en ligne le 7 août 2017, dernière modification le 7 août 2017.

Par Robert Kosmann

Cliché transmis par l’intéressée

SOURCES : Arch. PPo. — Arch. de la section PCF de Renault-Billancourt, Arch. Dép. de Seine-Saint-Denis. — Gilbert Hatry (dir.), Notices biographiques Renault, Éditions JCM. — Correspondance avec Anne Marie Vierge, mai 2013.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément