MARTIN Louis, Ferdinand, dit Bidouré ou Bidauré Martin

Par Pierre Baudrier

Né le 24 août 1825 à Barjols (Var), mort fusillé le 14 décembre 1851 à Aups (Var) ; appelé généralement Martin Bidauré ; opposant au coup d’État, insurgé de Barjols en décembre 1851.

Louis Martin était peigneur de chanvre à Barjols (Var). Sa fin dramatique a fait de lui le plus célèbre des personnages de l’insurrection de décembre 1851. Il est l’homme fusillé deux fois. Ce jeune ouvrier, intelligent et ardent, fut, au cours de la retraite de la colonne insurrectionnelle vers le nord du département, choisi pour porter un message du commandant à l’arrière-garde. Au cours de sa mission, il tomba entre les mains de la gendarmerie, qu’on ne croyait pas si proche, et il fut aussitôt abattu sans jugement et laissé sur le terrain. Ses blessures n’étaient pas mortelles ; il put se traîner vers une ferme où on le soigna. Mais peu de jours après, l’insurrection écrasée, son hôte, affolé, le livra aux forces de l’ordre qui le fusillèrent à nouveau définitivement. Il défrayera la chronique. Encore en 1868, Pastoureau, préfet du Var de 1851, démentira toute responsabilité dans son exécution. Une place de Toulon porte son nom, ainsi qu’une place à Aups où se trouve un monument en hommage aux citoyens morts pour la défense de la République.
Voir Arambide, Louis Gustave*, Renoux Antoine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194406, notice MARTIN Louis, Ferdinand, dit Bidouré ou Bidauré Martin par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 8 août 2017, dernière modification le 22 septembre 2022.

Par Pierre Baudrier

SOURCES : Association 1851 pour la mémoire des Résistances républicaines. — Journal des débats, 2 septembre 1868. — E. Ténot, La Province en décembre 1851. — N. Blache, Histoire de l’insurrection du Var.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément