BERGER Lucien

Par Claude Pennetier

Né le 11 novembre 1916 à Cély-en-Bière (Seine-et-Marne), mort le 24 juin 1960 à Paris ; tailleur de pierre puis cordonnier, condamné à mort, peine commuée, puis otage gracié.

Cliché communiqué par la famille Berger.

Fils d’Albert Berger, manouvrier, et de Juliette Denissot, Lucien Berger, ouvrier tailleur de pierre, eut un accident du travail et se reconvertit en cordonnier. Militant communiste, résistant Front national, Lucien Berger était le frère cadet du fusillé Pierre Berger.
Dans son Journal de guerre l’abbé Stock évoqué , Lucien Berger, condamné à mort avec son frère par le tribunal de Melun, dont la peine avait été commuée en perpétuité.
Mais il fut sélectionné pour être fusillé comme otage le 14 février 1942 au Mont-Valérien (avec Henri Potelette, Émile Gaget, Abel Boyer), l’Abbé Stock demanda sa grâce auprès du gouverneur du Gross Paris en raison de sa situation de famille : un frère fusillé et des frères et sœurs plus jeunes. Elle fut obtenue au dernier moment à la prison du Cherche-Midi, menotté, en partance pour l’exécution. "Quelle joie pour moi et pour lui", "Cordonnier, une jambe de bois, un brave paysan condamné pour des tracts".
Lucien Berger se maria le 11 août 1945 avec Raymonde Berger. Le couple eut six enfants, quatre filles et deux garçons.
Il vécut après-guerre à Fleury-en-Bière. Il était resté communiste sans avoir des responsabilités.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194425, notice BERGER Lucien par Claude Pennetier, version mise en ligne le 11 août 2017, dernière modification le 24 février 2021.

Par Claude Pennetier

Cliché communiqué par la famille Berger.

SOURCES : Franz Stock, Journal de guerre. Écrits inédits de l’aumônier du Mont Valérien, Cerf, 2017, p. 63. — Note de son fils, Raymond Berger, février 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément