COMPAIN Alfred

Par Michaël Boudard

Né le 17 janvier 1883 à Pougues-les-Eaux (Nièvre), mort le 24 octobre 1957 à Pougues-les-Eaux ; militant socialiste SFIO de la Nièvre ; conseiller d’arrondissement de Pougues-les-Eaux (1919-1922).

Fils d’un boulanger, Alfred Compain exerça également ce métier avant d’être propriétaire-viticulteur à Pougues-les-Eaux. Militant de la Fédération socialiste de la Nièvre et de la Libre-Pensée depuis 1905, sa famille s’était engagée très tôt en politique : petit-fils d’un déporté de 1851, il était également le neveu du socialiste Pierre-Hubert Meunier, élu conseiller d’arrondissement du canton de Pougues-les-Eaux en décembre 1895.
Avant la Grande Guerre, Alfred Compain fut secrétaire du groupe socialiste de Pougues-les-Eaux. Mobilisé en août 1914, nommé caporal en février 1915, il fut démobilisé en mars 1919.
Après le décès de Pierre-Hubert Meunier en janvier 1919, la Fédération socialiste se tourna vers lui pour garder ce siège ce qu’il réussit à faire en étant élu conseiller d’arrondissement du canton de Pougues-les-Eaux en novembre 1919.
Lorsque son siège fut soumis à renouvellement en mai 1922, Alfred Compain déclina une nouvelle candidature, car « entre le Parti communiste et le Parti socialiste, il a voulu rester neutre » (journal La Tribune du Centre du samedi 29 avril 1922). Le socialiste SFIO Charles Dariaux lui succéda dans ce canton.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194453, notice COMPAIN Alfred par Michaël Boudard, version mise en ligne le 14 août 2017, dernière modification le 22 novembre 2020.

Par Michaël Boudard

SOURCES : Arch. Dép. Nièvre : état civil de Pougues-les-Eaux ; série R (classe 1903) ; M 408 (élections cantonales de 1919-1920. Professions de foi et affiches) ; 1250 W 21 : dossier ONAC-VG (carte de combattant). — Journaux Le Socialiste Nivernais et La Tribune du Centre. — Hubert Rouger in Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l’Internationale ouvrière, Editions Aristide Quillet, Paris, 1913 et 1921 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément