PERNIN Francis dit François [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy, Dominique Petit

Né le 11 janvier 1860 au Creusot (Saône et Loire) ; forgeron ; militant anarchiste à Saint-Ouen (Seine, Seine Saint-Denis).

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

Pernin était le frère de Jean Pernin. Il avait épousé Sidonie Abel en 1885 à Dunkerque.
Le 19 février 1891, lors du tirage au sort à Saint Denis, avec plusieurs compagnons anarchistes, François Pernin avait bruyamment manifesté aux cris de "A bas la patrie ! Vive l’anarchie !", au passage des conscrits. Il était également porteur de brochures anarchistes, ce qui lui valut d’être poursuivi le 23 mars suivant avec Arthur Voyez, Nestor Ferrière, Charles Galau, Michel Bastard, François Collion et Henry Decamps. Tous furent acquittés à l’exception de Decamps condamné à 15 jours de prison.
Comme de très nombreux compagnons, tant à Paris qu’en banlieue et en province, il fut arrêté à Saint-Ouen le 22 avril 1892, préventivement à la manifestation du 1er mai. Inculpé pour "association de malfaiteurs", il fut relâché le 11 mai.
Il fut inscrit au fichier Bertillon en juillet 1894.
En 1894, il était en instance de divorce et vivait avec Marie Wolck. Il était ouvrier forgeron et demeurait 55 rue Arago à Saint-Ouen. Il fréquentait les compagnons de St Ouen, de St Denis et de Clichy. Il était lié à Gustave Mathieu.
Le 30 juin 1894, le préfet de police délivra un mandat de perquisition et d’amener à son encontre.
Le 1er juillet, à 5h30 du matin, le chef de la 1ère brigade de recherches de la Préfecture de police se présenta chez Pernin qui occupait une chambre au 1er étage avec sa maîtresse et les deux enfants de celle-ci. La perquisition fut infructueuse.
Il fut arrêté et conduit à Mazas le 4 juillet. Le 5 juillet, des conseilleurs municipaux et habitants de St Ouen adressèrent au juge d’instruction, une pétition indiquant que Pernin ne s’occupait plus d’anarchie.
Il fut remis en liberté le 19 juillet. La procédure se conclut par un non lieu le 29 juin 1895.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194543, notice PERNIN Francis dit François [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, Dominique Petit, version mise en ligne le 17 août 2017, dernière modification le 22 mars 2020.

Par Rolf Dupuy, Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Le Père Peinard 22 et 29 mars 1891, 8 mai 1892 — Fichier Bertillon — Arch. de Paris D.3 U6 carton 50

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément