BULLERI Fortunato

Né le 26 juillet 1883 à Peccioli en Toscane (Italie) ; militant anarchiste puis antifasciste italien du Maine-et-Loire.

Fortunato Bulleri
Fortunato Bulleri

Fortunato Bulleri dut quitter l’Italie fasciste et vint en France avec Ferdinando Bulleri né en 1888 à Peccioli vers 1925. Son extrait de casier judiciaire italien le mentionnait comme anarchiste.
Fortunato Bulleri vécut dans la région d’Angers, sans doute à Trélazé
Il s’était marié en Italie à Erminia Baldasserini, née le 1er décembre 1884 ; il était chauffeur et elle ouvrière de filature
Ils étaient venus avec quatre enfants trois filles Yolanda, Germina et Massimina et un garçon, Angelo ; un autre Severino naquit en France
Son fils, Angelo, né le 22 janvier 1920 à Peccioli fut naturalisé français en 1936 et travailla comme fraiseur. Il habita Paris puis La Bohalle près d’Angers où il tenait un café près du fleuve. Militant antifasciste, il fut arrêté début 1944, déporté politique à Mauthausen matricule n° 62056. Il en sortit le 5 mai 1945 et mourut à Angers le 13 novembre 1996.
Selon l’une de ses filles, Fortunato et Angelo ont toujours été très engagés politiquement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194609, notice BULLERI Fortunato, version mise en ligne le 19 août 2017, dernière modification le 30 novembre 2020.
Fortunato Bulleri
Fortunato Bulleri

SOURCE : Renseignements et photographies communiqués par sa famille.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément