THÉNIER Pierre-Henri

Par Jean-Luc Labbé

Cultivateur né à Issoudun (Indre) le 14 septembre 1841 ; sympathisant socialiste blanquiste en 1883.

En décembre 1883, il avait alors 42 ans, Pierre-Henri Thénier participa à la constitution de la « Ligue démocratique pour les franchises [libertés] communales », initiée par les socialistes blanquistes et organisée par Jean-Félix Fénon. Pierre-Henri Thénier fut élu au comité de son quartier (village de Chinault). En 1886, il était toujours cultivateur, sa femme Joséphine, 43 ans, se déclarait sans profession, et son fils Emile, 20 ans, se déclarait également cultivateur. Il s’agissait vraisemblablement d’une famille de salariés agricoles. Pierre-Henri Thénier était le fils de Pierre Thénier, cultivateur, et de Jeanne Badinot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194858, notice THÉNIER Pierre-Henri par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 26 août 2017, dernière modification le 26 août 2017.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre. – L’Eclaireur du Berry, décembre 1883. – Etat civil Issoudun.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément