BRUNSCHWIG Armand

Par Annie Pennetier, Dominique Tantin

Né le 19 octobre 1871 à Loerbach (Bade, Allemagne), massacré le le 24 juillet 1944 à Savigny-en-Septaine (Cher) ; victime civile.

Armand Brunschwig épousa Joséphine née Guineisen. Après avoir vécu à Strasbourg, il se réfugia dans le Cher.
Il fut l’une des 36 victimes juives du massacre des puits de Guerry à Savigny-en-Septaine (Cher) le 24 juillet 1944.
Son nom figure sur les stèles d’hommage aux victimes du puits de Guerry à Saint-Amand-Montrond.
Photographie sur le site du Mémorial de la Shoah-CDJC


Savigny-en-Septaine, puits de Guerry (24 juillet-8 août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194934, notice BRUNSCHWIG Armand par Annie Pennetier, Dominique Tantin , version mise en ligne le 29 août 2017, dernière modification le 17 décembre 2020.

Par Annie Pennetier, Dominique Tantin

SOURCES : Mémorial Genweb. — Note de Jean-Claude Bonnin. — Yad Vashem (feuille de témoignage).

Photographie sur le site du Mémorial de la ShoahCDJC

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément