SIMONET Alice et Denise

Par Jean-Luc Labbé

Ouvrières mécaniciennes en confection de chemises à Villedieu-sur-Indre (Indre) ; syndicalistes CGT et coopératrices en 1904.

Alice (née le 9 juillet 1889) et Denise (née le 3 septembre 1891) Simonet étaient les filles de Jules Simonet, vendeur de charbon, et de Marie (née Cathérinot), couple domicilié dans le hameau de Mehun, commune de Villedieu. Le foyer abritait également en 1901 trois autres enfants ainsi que la grand-mère maternelle (Clémence Bodin, 62 ans). Dès leur 13 ans, Alice et Denise entraient à l’usine Rousseau pour un apprentissage d’ouvrière mécanicienne pour la fabrication de chemises.
Alice et Denise Simonet, alors âgées d’une quinzaine d’années participèrent à la création du syndicat CGT, à la grève de quatre mois en 1904 et se comptaient parmi les 19 fondatrices de La Solidarité, coopérative ouvrière de production présidée par Marie Potier en 1905.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194936, notice SIMONET Alice et Denise par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 29 août 2017, dernière modification le 16 décembre 2017.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre. - Etat civil et recensement 1901, notes de P. Guny.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément