CLOT André, Charles

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

Né le 21 décembre 1905 à Châteauneuf-d’Isère, aujourd’hui Châteauneuf-sur-Isère (Drôme), mortellement blessé début août 1944 à La Baume-Cornillane (Drôme) ; cultivateur ; victime civile.

André, Charles Clot était le fils de Félix, Jadis Clot, cultivateur, et de Marie, Rosalie Forot, son épouse.
Il naquit au domicile de ses parents, quartier des Teppes à Châteauneuf-d’Isère, aujourd’hui Châteauneuf-sur-Isère (Drôme).
C’était le deuxième enfant d’une fratrie de sept.
Il épousa Emma, Augusta, Fanny Béranger le 23 juin 1932 à Charpey (Drôme).
En 1936, il était cultivateur et habitait avec sa femme et sa fille, née en 1934, au lieu-dit "Les Garis" à La Baume-Cornillane (Drôme).
En 1939, la famille s’agrandit d’un garçon né à la Baume Cornillane.
Début août 1944, il fut fusillé en plein champ par les troupes allemandes à La Baume-Cornillane.
Il mourut à la clinique rue Pont-du-Gât à Valence (Drôme) le 6 août 1944.
Il fut inhumé dans la tombe familiale au cimetière communal de Châteaudouble (Drôme).
Son nom figure sur le monument aux morts de La Baume-Cornillane et sur le monument commémoratif de Vaunaveys-La Rochette (Drôme).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article195065, notice CLOT André, Charles par Robert Serre, Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 1er septembre 2017, dernière modification le 26 novembre 2022.

Par Robert Serre, Jean-Luc Marquer

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote, AC 21 P 326455 (nc). — Arch. Dép. Drôme, recensement, La Baume Cornillane, 1936, p. 5 ; 132 J 2 et 41. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987 266. — Mémoire des Hommes (victimes civiles). — Mémorial GenWeb. — Geneanet. — État civil, acte de naissance n°40.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément